Quad: Polaris RevoyOù conduire un quad ? | ORV Dealer - FR -

Où conduire un quad ?

Quels permis pour conduire un quad

Posséder un quad ou un SSV est synonyme de balade dans les grands espaces, cependant les possibilités ne sont pas les mêmes entre l’Europe et les Etats-Unis. Chaque pays européen dispose de ses propres règles, plus ou moins permissives selon les réglementations. Vous trouverez ici une synthèse de la conduite à suivre lorsque vous souhaitez profiter de votre passion en France.

La liberté totale aux Etats-Unis

Les sports mécaniques tout-terrain sont très communs aux Etats-Unis. Ainsi les normes d’homologations sont plus souples, aussi bien pour conduire sur la route que pour s’engager sur des chemins de terre. En dehors de parcs nationaux, tout est autorisé, il est possible de conduire dans le désert en dehors de tout chemin ; une conduite strictement interdite en France.


Comment connaître les règles en Europe et en France

La règlementation est bien plus complexe en Europe, en commençant par la compréhension nécessaire des différentes nomenclatures de chemins (chemins privés, chemins communaux, chemins autorisés uniquement au débardage…).

Le plus simple consiste à se renseigner auprès de son concessionnaire quad et SSV local, il connaitra bien les possibilités de balades pour en organiser lui-même ou bien par retour d’expérience des autres clients.

Il existe des listes de terrains et chemins praticables, comme le site de la communauté Polaris. Vous pouvez également vous tenir informé via la Codever, l’association des usagers des chemins et des adeptes des sports de nature, voire à la mairie de votre commune. 

Pour les personnes qui veulent profiter de leur passion à quelques heures de la France, la Pologne possède de nombreuses pistes, et certaines marques organisent des raids de plusieurs jours à l‘étranger, comme le Polaris Camp Maroc.


Les conditions pour rouler sur la route avec un quad

Les quads avec la bonne homologation et le bon équipement peuvent emprunter une route en bitume. Evidemment, ce sont des engins tout-terrain et ils ne sont donc pas adaptés pour avaler des kilomètres sur du bitume : leur emploi sur une route pavée est intentionnellement court, afin de conduire d’un chemin / espace tout-terrain à un autre. Les quads Polaris ne sont pas conçus pour remplacer une automobile ou une moto routière.

Pour emprunter une route pavée, il faut à minima :

  • - Un engin homologué L7e ou tracteur
  • - Un permis B
  • - Des équipements de signalisation (clignotants, rétroviseurs…)
  • - Des équipements de sécurité (casques, gants…)
  • - Des plaques d’immatriculation avant et arrière



Les quads en chemins forestiers, traversées des rivières, dunes, montagnes

Les chemins ouverts aux véhicules à moteurs sont aussi praticables en quad ou en SSV. Vous pouvez vous aider d’une carte pour préparer vos sorties. Cependant, il faut souvent être prêt à modifier votre itinéraire initialement planifié car certains chemins naturels sont sujets à des arrêtés préfectoraux les rendant uniquement accessible aux professionnels (forestiers, bûcherons, chasseurs ou pompiers).

La conduite libre en forêt, en dehors des chemins autorisés, le hors-piste à travers les rivières, dunes et montagnes est proscrite et amendable, car non autorisée par le Code de l’Environnement.


Les terrains et chemins privés

Les chemins privés accessibles en voiture permettent aussi le passage des quads pour autant que vous avez préalablement obtenu l’autorisation du propriétaire. Ces chemins sont inaccessibles dès lors que le propriétaire s’y oppose, voir installe une barrière, indiquant clairement que le chemin n’est pas accessible au public.


Les risques en cas de non-respect de la législation

Le respect des autres usagers et de l’environnement est nécessaire pour un partage harmonieux des chemins. Si la législation n’est pas respectée, le contrevenant s’expose à une amende de 1500 euros ainsi qu’à une confiscation du véhicule. Les garde-forestiers tout comme les policiers peuvent vous amender.